Technique 4 : les appuis au service.

Suite des articles sur les fondamentaux techniques avec le 4ème volet concernant les appuis au services. Comme pour les coups de fond de court, les appuis vont permettre à la fois de maintenir l’équilibre lors de la préparation, mais également de déclencher la rotation du buste, de s’élever et de permettre le transfert vers l’avant.

Il existe aujourd’hui deux techniques utilisables au service :

  • Le service avec appuis fixes
  • Le service avec relais d’appuis

Le service avec appuis fixes :

Service-Federer

Comme nous pouvons le voir sur cette séquence vidéo de Roger Federer, les deux appuis restent parfaitement immobiles jusqu’à la mise en action des jambes pour la poussée.
On peut remarquer le grand équilibre durant la totalité du geste, ainsi que l’efficacité de la poussée verticale du fait de l’écartement assez important des appuis. La position des pieds quant à elle permet un meilleur vissage des épaules générant par la suite une rotation importante du buste.

Les joueurs utilisant cette technique : Federer, Sampras, Henman, Djokovic, Boris Becker…
? : stabilité, impulsion verticale, vissage des épaules
? : passage de la jambe arrière difficile, demande une grande capacité musculaire au niveau des quadriceps

Le service avec relais d’appuis :

Service-Wickmayer

Sur ce service de Yanina Wickmayer, on peut clairement voir le changement de position du pied droit qui vient se coller contre le pied gauche entre la photo 4 et la photo 5.
On peut remarquer le déséquilibre prononcé vers l’avant qui est caractéristique de ce service qui va engendrer un transfert du poids du corps vers l’avant avec une poussée plus horizontale que le service avec pieds fixes.

Plus compliqué d’un point de vue mécanique car demande à la fois une grande coordination des pieds, mais également de maitriser le déséquilibre avant.

Joueurs utilisant cette technique : Edberg, Nadal, Llodra, Karlovic, Ivanisevic, Rusedski, Rafter… quasiment toutes les joueuses du circuit WTA
? : Déséquilibre naturel vers l’avant, poussée horizontale, relâchement
? : maitrise difficile du déséquilibre, coordination, hauteur de frappe

Le service avec pieds serrés :

Nouvelle voie ou technique marginale ?
Nous avons pu voir l’apparition sur le circuit d’un troisième type de service combinant les deux premiers : le service pieds serrés popularisé par Andy Roddick et repris par Gaël Monfils.

Service-Monfils

Sur la séquence, nous pouvons voir le départ avec les deux pieds déjà serrés lors du lancer de balle qui engendre un déséquilibre naturel vers l’avant. Cette technique permet de combiner la facilité de coordination d’une service à pieds fixes et le déséquilibre avant prononcé d’un service avec relais d’appuis pour trouver de la vitesse de balle.

C’est une voie qu’il ne faut pas oublier dans l’enseignement car permet un bon compromis.
Toutefois, ce type de service demande une grande puissance musculaire au niveau jambes et n’est pas forcément adapté à tous les joueurs, en particulier les jeunes joueurs et les adolescents.

? : Combine les avantages des deux autres types de services
? : Cumule également les inconvénients…

Quel service privilégier ?

C’est un débat qui agite les enseignants et la fédération depuis quelques années, cette dernière ayant d’ailleurs tranché en préconisant les appuis fixes afin de favoriser l’équilibre à la frappe.

Toutefois, si l’on regarde le haut niveau, un très fort pourcentage de joueurs utilisent les relais d’appuis, ainsi que la quasi totalité de joueuses. De ce fait, on peut se poser la question de la pertinence de ce choix dans la formation des jeunes. On pourrait être tenté d’orienter en fonction du type de jeu, mais encore une fois, si l’on fait le détail, on se rend vite compte qu’il n’y a pas de généralisation possible puisque dans chaque grandes catégories, on peut trouver des joueurs utilisant les deux techniques.

Encore une fois, l’important est de trouver la technique correspondant le mieux au joueur à un moment donné et qui va lui permettre de s’épanouir dans son jeu. L’important pour l’enseignant est de faire découvrir les différentes possibilités et d’orienter le choix d’apprentissage en accord avec son élève.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *